26 juin 2011

== COMMUNIQUE DE PRESSE ==

Après un an d’attente qui ont mis en difficulté les Tréteaux de France, mon successeur pour diriger ce Centre Dramatique National atypique vient d’être désigné. Il s’agit de ROBIN RENUCCI.
Parmi les 44 postulants qui ont répondu à l’appel à candidature, le jury du Ministère de la Culture a retenu, dans une courte liste, 7 candidats. Après concertation, le Ministre, Frédéric Mitterrand, vient de choisir Robin Renucci.

Je me réjouis de cette nomination que, d’ailleurs, je souhaitais vivement. En effet Robin Renucci est le plus qualifié (en raison surtout de son aventure corse de l’Aria) pour continuer l’aventure initiée il y a 50 ans par Jean Danet et poursuivie depuis 10 ans par moi-même. Son projet s’inscrit dans la continuation des pionniers de la décentralisation théâtrale : Maurice Pottecher, Michel Saint-Denis, Jean Dasté, Hubert Gignoux, Gabriel Monnet... et du théâtre populaire comme Jean Vilar l’a si bien illustré.

Bien sûr le projet du nouveau directeur des Tréteaux de France, qui se fonde et se réclame de cet héritage, est de l’inscrire avec énergie dans la réalité artistique, sociale et culturelle de notre temps et des années à venir. Bref les Tréteaux de France sont en de bonnes et vigoureuses mains.

Je souhaite bon vent et bonne route à l’ami Robin Renucci et aux Tréteaux de France.

Marcel Maréchal

24 juin 2011